MELATONIN - La fin de l'éternité

Un groupe de rock au quotidien

jeudi 21 décembre 2006

Nendaz – Canadian pub

(Dan commence) C’était une soirée un peu particulière.
Tout a commencé mardi, quand ça a été booké.
2 sets d’une heure, pas mal de reprises et dodo sur place et revenir en pleine saison s’ils nous aiment bien.
Samedi je suis arrivé au studio à 14h. J’avais fait la foire la veille, Jusque là rien d’étonnant.
On a chargé le matos et comme on était 5 pour 3 voitures, je suis monté seul avec ma vieille cassette pourrie de Nirvana qui donne du son qu’à droite. Toujours rien de spécial.

(SG reprend) Pour ma part, la nuit avait été courte (bien malgré moi), et c'est un peu dans le coma que j'arrive au studio. Les bagnoles se sont remplies un peu par miracle (comprendre par là que je n'y ai pas été pour grand'chose), et Séb (Razoom) et moi, on a pris la route, tranquillement.

(Dan reprend) Là où ça se gâte, c’est vers 17h quand les 2 Seb arrivent avec la caisse d’Eric. Suivis par une mystérieuse traînée d’huile, bientôt devenue flaque (dès 5 minutes à l’arrêt) qu’on a remarquée quand la caisse ne redémarrait plus. Eric a pesté contre son garagiste qui lui avait dit la veille que tout allait bien sur sa caisse et il est descendu à Sion avec le TCS (Barbara l’avait bel et bien payé !) et le pied sur les freins. A tel point que son quadriceps droit avait l’allure de ceux de Richard Virenque quand il est revenu.
Faut dire qu’on avait déjà fait de la musculation avant ça en attendant les 2 Seb. Comme on connaissait pas les lieux on a porté l’ampli basse (1) et la saloperie sans nom (2) dans les escaliers.

1                          2amplibasse
SaloperieSansNom



Le parton était assez occupé, donc difficile à garder longtemps pour discuter de comment fallait installer, mais juste ce qu’il faut pour qu’on installe un truc qui tienne la route, tout en buvant des bières commandées de préférence en anglais à la charmante barmaid anglophone des lieux.

Ensuite j’ai perdu un roi contre Nic et Seb à 710 de mise (ce qui était téméraire avec mon jeu de départ) pour 2 points. On a soundchecké un peu et bien mangé dans le restaurant attenant. On a puisé dans notre mémoire pour savoir quelles reprises on pourrait faire, parmi celles qu’on avait pas répété depuis des mois voire jamais jouées.

22h301er Set :
On emmerdait plus les gens qu’autre chose. Bon faut dire que c’est dur d’emmerder les tables mais passons. En plus on était à côté de nos pompes et pas chauds etc etc etc. C'était pas terrible.

(SG reprend) Nan, mais c'est vrai que c'était à l'arrache, mais on n'était pas si mauvais. C'est juste qu'en Valais, dans un bar, à 22h00, sobres, ils veulent pas que ça chie, ils veulent des trucs groovy certes, mais clames. Mais bon, du coup, on a appris. (fin de SG)

Comme souvent je vais faire un tour dehors après ou avant, comme souvent SebC vient avec moi. Le 2ème set est prévu à 1h du mat, on a le temps.

00h25téléphone, c’est SG :
“Faut que vous reveniez vite, on fait le 2ème set à la demie et le 3ème à 2h du mat !”
C’était prévu… Pourtant mardi j’ai entendu Nic répéter 2x okay entendu pour 2 sets d’une heure. Mais c’était prévu.
Comme le 1er était pas génial, ça nous emmerdait vraiment d’avoir fait qu’un tiers du job à ce moment et on avait pas envie de remettre ça encore 2x sur le moment. Avec cette histoire de bagnole et 2-3 autres trucs lourds que j’ai depuis oubliés.

00h47Etudiants poil aux dents de Renaud. Des jeunes commencent à danser sur la table en bas de la scène. On s’entend avec Eric et on réalise notre meilleur question/réponse de grattes ever, transcendant ! Un groupe de filles reste de côté de la scène tout du long ou presque. Les gens commencent à sembler apprécier, on sent encore le boss un peu sceptique, mais la soirée est lancée.

2h“Your band drinks a lot” nous dit elle. C’est vrai, et on commence le 3ème set. Les gens sont en bas de la scène, ils dansent et nous on y va comme des malades. Ensuite on danse aussi jusqu’à la fermeture et on passe par l’alcootest à 1.- pour le fun. Il a marché que pour SG ou alors on nous a tous greffé un foie à l’insu de notre plein gré.

(SG:) Juste le temps de revenir sur ce 3ème set, où on a quand même tout fait péter! Et, là, le patron, l'était carrément convaincu. Bref, cachet, dernier verre, voir pour une prochaine date, se faire tchatcher une dernière fois par des demoiselles un peu trop seules un peu trop tard, et on bouge enfin vers ce putain d'appart' dont on attend les clés depuis bientôt 12 heures! (fin SG)

5hOn finit à l’appart avec tout ce que ça implique pour passer 2 heures vraiment fun en groupe, chose qu’on a pas fait depuis fort longtemps tellement on bosse pour nos trucs persos et pour les répètes et la gestion du groupe. Ça a fait beaucoup de bien !

(SG:) Traduction: On était passablement ivres, et le reste est soit relativement ininteressant, soit absolument inracontable! Mais c'était drôle, l'appart était fun, et y avait qu'une des deux chiottes qu'était bouchée... (fin du SG)

Finalement pour d’obscures raisons, on est descendus avec 2 voitures à la place de 3. Heureusement que celle qu’Eric a eue en remplacement était grande et qu’on est champions du monde de Tetris 3D !

Dan

Posté par melatonin à 10:09 - Concerts - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    2009 Collection

    I'd like to share it with my friend, we will discuss it together. Thank you for your insight.

    Posté par 2009 Collection, jeudi 3 mars 2011 à 08:40
  • Merci

    D'avoir respecté mon ébriété

    Ce serait quand meme bien qu'on arrete les frais sur la voiture à Eric quand on va jouer en montagne, parce qu'entre le coup du retro et celle-là, c'est pas très rentable.

    Vivement la prochaine!

    Posté par Niic, jeudi 21 décembre 2006 à 12:05
  • Plus précisément

    On peut même dire que le district de Nendaz réussit pas à la caisse à Eric, le rétro c'était déjà à Veysonnaz..
    Vivement le val d'Anniviers!

    Posté par Dan, jeudi 21 décembre 2006 à 17:22

Poster un commentaire